http://www.mercedes-damien.com - Le Forum



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Les français ne sont pas près de rouler électrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
damien
administrateur
administrateur


Nombre de messages : 67630
Age : 47
Localisation : Angers (49)
modèles possédés : 560 SEL 1987, 560 SEL 1988, 500 SEC AMG, 500 SL 6.0 AMG, 300 E, E 220 CDI W210, CL 55 AMG Kompressor
Date d'inscription : 23/09/2004

MessageSujet: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 10:06

ça ressemble à une plaisanterie mais ce n'en n'est pas une :

économiematin.fr a écrit:
Mauvaise nouvelle pour les Français : la France ne produit plus assez d'électricité pour subvenir à ses besoins énergétiques. C'est RTE (Réseau de Transport d'Electricité) qui le dit. La faute à la mise à l'arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires du parc français par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) qui n'a toujours pas donné son feu vert pour un rallumage.

Il manque 11 300 MW de production électrique par rapport à 2015

Le scénario noir n'est pas du tout de la science-fiction : RTE estime possible que la France ne puisse pas subvenir intégralement à ses besoins en électricité durant cet hiver 2016-2017, une situation jamais vue depuis près de 10 ans dans l'Hexagone. Mais que se passe-t-il réellement sur le réseau en France ?

Cette situation inédite est un concours de circonstances : d'une part l'ASN a décidé de mettre à l'arrêt, pour réaliser des contrôles, près d'un tiers du parc nucléaire français. Certains de ces réacteurs devraient, en toute logique, redémarrer mais RTE s'attend à un parc amputé en moyenne de 9 réacteurs cet hiver. Et ce n'est pas fini.

Les renouvelables (éolien et solaire) n'ont pas encore réussi à compenser la fermeture de certaines centrales thermiques et les centrales hydroélectriques tournent à bas régime. Au total, RTE estime que, par rapport à 2015, la production en France sera amputée de 11 300 MW.

La météo va tout décider

Cet hiver s'annonce donc tendu sur le réseau électrique de France et ce sera la météo, surtout les températures, qui va jouer un rôle-clé. Si l'hiver est doux il ne devrait pas y avoir de problèmes majeurs. Si l'hiver est rigoureux, par contre, l'électricité disponible en France ne suffira pas.

En cas de demande supérieure à l'offre, RTE a déjà prévu de couper l'électricité sur 21 sites industriels ciblés : les plus gourmands en électricité en France. Il s'agit de sites d'industrie lourde pour qui les coupures seront compensées par une rémunération pouvant atteindre 70 000 euros par MégaWatt non délivré.

Bien évidemment, la France importera également de l'électricité de ses voisins européens. RTE a donc tout mis en œuvre pour que les ménages français ne se retrouvent pas sans électricité et donc sans chauffage.

et ils veulent qu'on roule électrique ? heureusement que seulement moins de 1 % du parc auto est électriques sinon les riches bobos pseudos écolos rouleraient électriques pendant que d'autres français crèveraient de froid et/ou seraient dans le noir !

on arrive pas à alimenter les chauffages des français alors les bagnoles électriques c'est juste une blague non ?

c'est pour ça que pour moi l'avenir c'est l'hybrid qui se recharge toute seule grace à son moteur thermique preuve

_________________
http://www.mercedes-damien.com
Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser la médiocrité et l'atteindre
Francis Blanche


Revenir en haut Aller en bas
http://www.mercedes-damien.com/
Michel
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 50113
Age : 64
Localisation : 85 OLONNE
modèles possédés : SL 600
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 10:24

Oui, j'ai vu que l'arrêt d'un nombre important de réacteurs obligera la France à importer de l'électricité en masse ailleurs. Et je suis bien d'accord pour dire aussi que l'hybride est la solution à court terme, en attendant autre chose.

J'ai vu aussi que le Sud Ouest de notre pays est une des régions où l'on produit le plus d'électricité d'origine thermique.. Eh oui, on brule du mazout...


Et tout le monde sait que la mazout qui brule, ça ne pollue absolument pas, ce n'est pas dangereux et ça ne coute rien...  



Pas comme le nucléaire..  



En fait il faut choisir !  Lutter contre un accident grave une fois tous les 30 ans ou mourir de cancer des voies respiratoires en permanence..

C'est une équation que les écolos n'ont même pas songé à résoudre...D'ailleurs à part faire chier le monde, je ne sais pas réellement ce qu'ils ont résolu, à part obliger les constructeurs Allemands à foudre dans leurs voitures des faisceaux électrique biodégradables...

je sors

Dommage que les écolos ne soient pas eux-mêmes biodégradables !

_________________
Un site pour arrêter de fumer : http://www.supprimertabac.com

Revenir en haut Aller en bas
http://supprimertabac.com
mimile
AMG director
AMG director


Nombre de messages : 9688
Age : 55
Localisation : vendée 85
modèles possédés : 205 diesel
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 10:26

J'avais vu passer l'info, qui ne m'a pas surpris, mais m'a plutôt rassuré. Ce qui est plus surprenant, c'est l'interprétation que tu en fais, je n'avais pas pensé une seule seconde aux bagnoles électriques.

Ce que je trouve rassurant, c'est qu'on arrête des réacteurs, plutôt que de prendre trop de risques. Nos centrales sont vieilles, personne n'a la queue d'un rond pour les rénover, AREVA et EDF sont dans une merde noire, et on parle d'acheter de l'électricité aux voisins, qui n'en ont pas plus que nous...

Et si chacun de nous faisait un peu attention à sa consommation ? Les bagnoles électriques, ça ne marchera pas, mais les portails électriques, les volets roulants électriques, les lave-vaisselle, les machines à laver qui lavent du linge porté une demie journée, les sèche-linge totalement inutiles, les cafetières électriques, etc...

On va être obligés de revoir notre consommation électrique à la baisse un de ces jours, heureusement pour l'équilibre financier (du moins ce qu'il en reste) d'EDF, avec Linky on paiera le courant trois fois plus cher... (pas forcément sur le prix du Kw/H, mais en frais et taxes annexes...)

Une idée comme ça : EDF étant le premier fournisseur d'électricité en UK, et attendu que nos chers gouvernements digèrent mal le brexit, il viendra bien à l'esprit de certains de couper le compteur Anglais... superlol Pour les idées stupides, on peut toujours compter sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
mimile
AMG director
AMG director


Nombre de messages : 9688
Age : 55
Localisation : vendée 85
modèles possédés : 205 diesel
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 10:27

Citation :
Dommage que les écolos ne soient pas eux-mêmes biodégradables !

Ils le sont, comme tout être humain, mais à la même vitesse... superlol
Revenir en haut Aller en bas
gui60400
pilote
pilote


Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 01/11/2015

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 11:18

L'electrique c'est pour moi l'année prochaine . Mais c'est pour un intérêt purement économique.
Et Ségolène va me racheter ma W210 4000e bravo
Revenir en haut Aller en bas
Michel
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 50113
Age : 64
Localisation : 85 OLONNE
modèles possédés : SL 600
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 12:30

Il est vrai que comme tout, l'électricité est source de gaspillage...

Laver les fringues qu'on ne porte qu'une demi-journée, prendre 5 douches par jour, et chauffer inutilement des locaux vides ou presque, ou des piscines, c'est une aberration qu coute des milliards et qui pourraient être très facilement évités..

A titre d'exemple, tous les ans dès le début de l'été, j'ai une pompe à chaleur qui chauffe ma piscine, ce qui implique de laisser tourner la pompe en permanence.

Cette année, et la bâche à bulles étant naze et sachant que le noir absorbe la chaleur, je l'ai remplacée par une neuve de cette couleur..

Je n'ai pas utilisé la pompe à chaleur une seule fois et ma pompe de recyclage n'a tourné que 10 heures/24...

Bilan, j'ai consommé cette année la moitié de la consommation des autres années et ce, sans me priver de quoi que ce soit, puis que ma bâche était morte et qu'il fallait la remplacer.

Il est clair que basé sur cet exemple anodin, il y a matière à rogner sérieusement la consommation d'un pays entier et ... du monde entier...

Autant je ne suis pas pour retourner en arrière, autant, je suis pour toute mesure qui peut faire baisser la consommation d'énergie.

Par ailleurs, et c'est là une réflexion personnelle, je trouve dommage de chauffer des locaux à l'énergie nucléaire....Mais, c'est tellement pratique, il ne suffit que d'une prise...




_________________
Un site pour arrêter de fumer : http://www.supprimertabac.com

Revenir en haut Aller en bas
http://supprimertabac.com
chep-nico
membre bienfaiteur
membre bienfaiteur


Nombre de messages : 2261
Localisation : SALON DE PROVENCE
modèles possédés : clk 230 w202 c240 porsche 928
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 12:57

Pour que toutes les voitures françaises roulent a l'électricité , il faudrait que la France construise entre 7 et neuf centrales nucléaires en plus , en supposant que celles existants soient toutes en activité !!!!
La France par l'intermédiaire de EDF et consorts est le 5 éme utilisateur de charbon dans le monde !! (5 centrales en activité en France )

Et les princes qui nous gouvernent organisent en 2015 la COP 21 ? POUR UNE DIMINUTION DE LA POLLUTION dans le monde
ça laisse perplexe !!
Revenir en haut Aller en bas
Michel
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 50113
Age : 64
Localisation : 85 OLONNE
modèles possédés : SL 600
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 13:10

Des magouilles comme d'habitude. .

_________________
Un site pour arrêter de fumer : http://www.supprimertabac.com

Revenir en haut Aller en bas
http://supprimertabac.com
zalbator
membre bienfaiteur
membre bienfaiteur


Nombre de messages : 2601
Age : 45
Localisation : Lardy - Essonnes
modèles possédés : SL 350 de 2007
Date d'inscription : 16/09/2013

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 13:30

D'un autre coté, se chauffer à l'électrique, c'est un sport de riche: soit les radiateurs sont premier prix, et la facture d'énergie est importante, soit ils sont performants, et là, c'est l'investissement qui fait mal aux fesses. Sachant aussi que généralement, les utilisateurs des premiers sont dans des logements mal isolés, et chauffent donc à tout va.

Y'a quand même une chose qui m'a fait halluciner: on voit des étiquettes énergétiques sur quasiment tous les produits électriques aujourd'hui, mais pas sur les radiateurs.

Les stores et volets électriques: c'est pas leur consommation qui va te faire un deuxième trou de balle, d'autant qu'il y a aujourd'hui des modèles solaires. Pour les sèches linges et autres gros consommateurs, c'est normalement pas des appareils que tu fais tourner tous les jours, sauf à avoir une grande famille et/ou des enfants en bas age. Et limite, tu peux t'abstenir, le temps que la période de grands froids soit passée.

Le charbon: on doit quand même être très loin des chinois, américains, indiens et allemands, pour la consommation. C'est pas avec 5 centrales, même si elles tournent en permanence, qu'on va pouvoir rivaliser.
Revenir en haut Aller en bas
mimile
AMG director
AMG director


Nombre de messages : 9688
Age : 55
Localisation : vendée 85
modèles possédés : 205 diesel
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 13:37

Citation :
D'un autre coté, se chauffer à l'électrique, c'est un sport de riche: soit les radiateurs sont premier prix, et la facture d'énergie est importante, soit ils sont performants, et là, c'est l'investissement qui fait mal aux fesses. Sachant aussi que généralement, les utilisateurs des premiers sont dans des logements mal isolés, et chauffent donc à tout va.

Je crois bien que tous les radiateurs électriques quels qu'ils soient ont le même rendement. C'est peut-être pour cette raison qu'il n'y a pas d'étiquette énergétique dessus...

Pour les stores, volets, portails électriques, ça n'impacte peut-être pas tellement la facture au niveau individuel, mais ramené au nombre d'abonnés EDF ça doit commencer à chiffrer, non ?

Si on veut faire des économies, pas de laxisme... superlol
Revenir en haut Aller en bas
bebel
membre bienfaiteur
membre bienfaiteur


Nombre de messages : 6335
Age : 53
Localisation : 13
modèles possédés : 500 SL 1989,SL 500 1996 , w205 220cdi pour le travail et un CBR 929 pour le plaisir .
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 13:40

Ce qui consomme le plus en électricité , c'est les sièges chauffants ( enfin ......quand ils fonctionnent superlol )
déjadehors
Revenir en haut Aller en bas
Michel
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 50113
Age : 64
Localisation : 85 OLONNE
modèles possédés : SL 600
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 14:36

superlol

Celui du passager fonctionne, l'autre non.  J'ai démonté la petite centrale où il y a 4 relais, ils fonctionnent parfaitement...La résistance du siège doit être coupée, ou un connecteur merdique, je suis dessus.


Pour les radiateurs électriques, inutile en effet de mettre une étiquette pour le rendement, car il est tout simplement de 100%...
En effet, la totalité de l'énergie électrique est transformée en chaleur d'après la loi de Joule, donc la notion de rendement est inutile...

C'est d'ailleurs là où frise la véritable arnaque en matière de vente de radiateur, mais bon, comme d'habitude les vendeurs sont des vendeurs, et ils ne savent probablement pas qui est Mr Joule et ce qu'il nous a laissé. Je peux dire que le seul radiateur électrique qui pourrait attirer mon attention est celui muni d'une petite soufflerie pour pulser l'air chauffé plus loin que l'endroit où il se trouve.  Mais, rien à voir avec le rendement, à part la consommation du moteur qui sera divisée en partie en chaleur et en partie en mouvement mécanique.
Mais, ceci est évidemment négligeable compte tenu de la faible puissance mécanique nécessaire.

Il y a quelques années, j'ai acheté un GSM... A cette époque, pas de smartphone, seulement un téléphone, vous savez, les cabines portables !  superlol

C'était chez Darty à Paris..

Là, le vendeur qui voulait croire qu'il connaissait ce qu'il vendait me dit que si j'avais à me déplacer dans le sud de la France, il valait mieux que je prenne ce modèle plus tôt que celui-ci, moins puissant.   cobra
Je reste à ce jour certain que le mec était persuadé que quand on appelle Marseille depuis Paris avec un GSM, on est en relation directe !!  superlol  superlol  superlol

J'ai eu beau lui expliquer que l'émetteur de TV de la tour Eiffel (fréquences proches du téléphone ) de 25 kW en UHF ne dépassait pas 150 km de portée, rien n'y fit...  bouhou

_________________
Un site pour arrêter de fumer : http://www.supprimertabac.com

Revenir en haut Aller en bas
http://supprimertabac.com
chep-nico
membre bienfaiteur
membre bienfaiteur


Nombre de messages : 2261
Localisation : SALON DE PROVENCE
modèles possédés : clk 230 w202 c240 porsche 928
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 15:01

La France est le 5ème plus gros financeur mondial de charbon alors que cette énergie ne représente que 4 % de la source d'énergie française. Il s'agit pourtant de l'énergie fossile la plus polluante, première responsable du réchauffement climatique. En effet, sa combustion génère à elle seule 40% des émissions mondiales de CO2.

EDF et Engie (ex GDF-Suez), deux entreprises dont l'Etat français est actionnaire principal, disposent de 46 centrales à charbon à travers le monde, qui émettent annuellement plus de 151 millions de tonnes de CO2.

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=9&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwi_1ZW56JvQAhVHbRQKHcfzAgoQFghTMAg&url=https%3A%2F%2Fwww.notre-planete.info%2Factualites%2F4275-EDF-centrales-thermiques-charbon&usg=AFQjCNFpavPkCf4iF7ZZ3er9h6aBhbmuxg

En FRANCE oui mais dans le monde ou même en EUROPE ?? entre EDF et ENGIE
Revenir en haut Aller en bas
syl20
membre bienfaiteur
membre bienfaiteur


Nombre de messages : 6270
Age : 43
Localisation : 44 Missillac
modèles possédés : W202 C36 amg et R129 300 sl 24
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 15:41

damien a écrit:


et ils veulent qu'on roule électrique ? heureusement que seulement moins de 1 % du parc auto est électriques sinon les riches bobos pseudos écolos rouleraient électriques pendant que d'autres français crèveraient de froid et/ou seraient dans le noir !

on arrive pas à alimenter les chauffages des français alors les bagnoles électriques c'est juste une blague non ?

c'est pour ça que pour moi l'avenir c'est l'hybrid qui se recharge toute seule grace à son moteur thermique preuve

Même Tesla arête la gratuité des recharges aux bornes Supercharger.. banghead  superlol  superlol

http://www.journaldemontreal.com/2016/11/07/fin-des-recharges-gratuites-pour-certains-proprietaires-de-voitures-tesla
Revenir en haut Aller en bas
mimile
AMG director
AMG director


Nombre de messages : 9688
Age : 55
Localisation : vendée 85
modèles possédés : 205 diesel
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 17:52

Citation :
Pour les radiateurs électriques, inutile en effet de mettre une étiquette pour le rendement, car il est tout simplement de 100%...
En effet, la totalité de l'énergie électrique est transformée en chaleur d'après la loi de Joule, donc la notion de rendement est inutile...

Je n'ai pas osé être aussi affirmatif, mais c'est bien ce qu'il me semblait... superlol Parler de rendement ou d'appareils plus économiques que d'autres est donc une arnaque de plus. Alors, vous pouvez "acheter" vos radiateurs électriques dans les petites remorques à l'entrée des déchetteries, ils auront la même efficacité que ceux vendus à prix d'or chez bricomachin. C'est d'ailleurs ce que j'ai toujours fait pour les tondeuses, et parfois pour d'autres choses...
Revenir en haut Aller en bas
Hansis
directeur de course
directeur de course


Nombre de messages : 2945
Age : 25
Localisation : Marmande (47200)
modèles possédés : Classe-C W203 C240 Elegance 2.6L V6 BVA E85 / W202 C180 Classic 4Cyl 1.8l
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 18:38

mimile a écrit:
Citation :
Pour les radiateurs électriques, inutile en effet de mettre une étiquette pour le rendement, car il est tout simplement de 100%...
En effet, la totalité de l'énergie électrique est transformée en chaleur d'après la loi de Joule, donc la notion de rendement est inutile...

Je n'ai pas osé être aussi affirmatif, mais c'est bien ce qu'il me semblait... superlol Parler de rendement ou d'appareils plus économiques que d'autres est donc une arnaque de plus. Alors, vous pouvez "acheter" vos radiateurs électriques dans les petites remorques à l'entrée des déchetteries, ils auront la même efficacité que ceux vendus à prix d'or chez bricomachin. C'est d'ailleurs ce que j'ai toujours fait pour les tondeuses, et parfois pour d'autres choses...

Le mieux reste quand meme ceux a inertie ! L'éléctricité chauffe un composant qui emmagasine la chaleur et la restitue ! Donc la résistance électrique ne s'allume plus autant que sur un radiateur classique ! Et la on fait des économie ... Mais le rendement électrique sera toujours de 100%
Revenir en haut Aller en bas
FreqResPlot
champion
champion


Nombre de messages : 407
Age : 44
Localisation : 06 Cannes
modèles possédés : C180 Coupé 2011 (ex : CLK 200 1999)
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 22:02

Un radiateur grille pain à 20 euros en premier prix a le même rendement qu'un radiateur à accumulation à 500 balles :100%

La vraie différence se situe au niveau du confort car les radiateurs à accumulation ont une chaleur constante doublée d'un meilleur rayonnement direct.

Mais pour de vraies économies il faut passer à des systèmes de pompe à chaleur ou géothermie, là la facture baisse réellement, changer tous ses radiateurs par des modèles à accumulation ça soulage surtout son portefeuille superlol
Revenir en haut Aller en bas
Hansis
directeur de course
directeur de course


Nombre de messages : 2945
Age : 25
Localisation : Marmande (47200)
modèles possédés : Classe-C W203 C240 Elegance 2.6L V6 BVA E85 / W202 C180 Classic 4Cyl 1.8l
Date d'inscription : 02/04/2010

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 22:15

Dison que si la gestion de la température et l'inertie est bien géré il y as quand même une économie ... mais vue le prix évidement sa sombre dans le néant ... le chauffage éléc j'ai jamais été pour de toute manière !

Revenir en haut Aller en bas
Michel
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 50113
Age : 64
Localisation : 85 OLONNE
modèles possédés : SL 600
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Mer 9 Nov - 22:56

Hansis a écrit:
mimile a écrit:
Citation :
Pour les radiateurs électriques, inutile en effet de mettre une étiquette pour le rendement, car il est tout simplement de 100%...
En effet, la totalité de l'énergie électrique est transformée en chaleur d'après la loi de Joule, donc la notion de rendement est inutile...

Je n'ai pas osé être aussi affirmatif, mais c'est bien ce qu'il me semblait... superlol Parler de rendement ou d'appareils plus économiques que d'autres est donc une arnaque de plus. Alors, vous pouvez "acheter" vos radiateurs électriques dans les petites remorques à l'entrée des déchetteries, ils auront la même efficacité que ceux vendus à prix d'or chez bricomachin. C'est d'ailleurs ce que j'ai toujours fait pour les tondeuses, et parfois pour d'autres choses...

Le mieux reste quand meme ceux a inertie ! L'éléctricité chauffe un composant qui emmagasine la chaleur et la restitue ! Donc la résistance électrique ne s'allume plus autant que sur un radiateur classique ! Et la on fait des économie ... Mais le rendement électrique sera toujours de 100%

Absolument pas...Car le temps que la matière dont tu parles chauffe, le radiateur ne produit aucune chaleur à l'extérieur...A l'opposé, quand il est éteint, il restitue la chaleur emmagasinée... Je ne vois pas où est l'économie, les watts produits électriquement sont les Watts thermiques  restitués, céramique ou pas... C'est là l'erreur !!!

L'avantage de ce type de radiateur, c'est qu'il permet de diffuser de la chaleur en permanence et de ne pas se geler les fesses quand le thermostat coupe l'alimentation des résistances. Disons que la céramique joue le rôle de régulateur, mais cela ne change strictement rien sur le bilan énergétique de l'appareil qui reste le même...

Et puis si tu dis que tu fais des économies, alors c'est que le rendement était moins bon avant, mais tu dis qu'il est de 100% dans les 2 cas !! superlol superlol superlol

trinqué

_________________
Un site pour arrêter de fumer : http://www.supprimertabac.com

Revenir en haut Aller en bas
http://supprimertabac.com
FreqResPlot
champion
champion


Nombre de messages : 407
Age : 44
Localisation : 06 Cannes
modèles possédés : C180 Coupé 2011 (ex : CLK 200 1999)
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Jeu 10 Nov - 1:45

Chez mes parents dans le salon il y a un vrai chauffage à accumulation, qui pèse plusieurs centaines de kg, en triphasé avec des briquettes qui chauffent la nuit et restituent la journée avec des petits ventilos pendant environ 8h, c'est un monstre énorme qui fait la taille d'un meuble, c'est ça un chauffage à accumulation.

Les radiateurs vendus aujourd'hui sont plutôt à inertie, parler d'accumulation sur des bouzins qui pèsent moins de 50kg et qui restituent de la chaleur 30 minutes après leur arrêt, c'est un peu galvaudé, surtout que pour chauffer il faut aussi 30 minutes, ça ne fait que décaler un peu temporellement la chaleur, le confort est meilleur ça je le concède, mais comme un bon vieux radiateur à bain d'huile, mais de là à faire les économies totalement irréalistes vantées par les constructeurs, un système pac idéalement géothermique avec restitution par le sol c'est bien plus économe, mais même une pac à 500 balles air/air est bien plus économe que n'importe quel radiateur électrique type convecteur/radiant/inertie/accumulation/....
Revenir en haut Aller en bas
mercedes380
directeur de course
directeur de course


Nombre de messages : 1767
Age : 64
Localisation : Bionville sur Nied,région de METZ, Moselle,LORRAINE
modèles possédés : 380 SEC,500 SEL,260 SE,350 SLC,525 TDS,524 TD,MASTER
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Jeu 10 Nov - 5:02

Bonjour à tous coucou .

Comme je vois qu'il y a de la compétence qui s'exprime, que pensez-vous du chauffage rayonnant, qu'il soit par panneaux, par le sol ou par modules en faux-plafond ? (ne pas confondre avec les convecteurs électriques type grille-pain, rien à voir)

Pour le moment, voici ce que j'en sais :

-tout autre mode chauffage connu chauffe l'air dans lequel on est, et on sait que cet air est attiré par le volume voisin ayant un delta T différent pour retrouver un équilibre; or dans une construction, le rapport est nettement en faveur de l'extérieur, ce qui implique à la mauvaise saison un besoin permanent de renouveler les calories pour compenser celles qui s'échappent des locaux malgré le degré (variable) d'isolation.

-de plus, la plupart des sources de chaleur sont sous les fenêtres (qui ont le plus mauvais coefficient R des pièces, donc le plus favorable à la fuite des calories), voire derrière des rideaux (ce qui confine les calories dans cette zone perméable),au détriment de la convection de la chaleur destinée au volume central de vie, tout cela au nom d'une approche empirique de ne pas prendre la place d'un meuble, ou encore pire, de 'couper le froid', alors que selon les règles de la physique énoncées ci-dessus, c'est le chaud qui sort et non le froid qui entre (ou alors par conséquence induite de l'échange thermique)

-par ailleurs, l'air chaud monte au plafond alors que l'on est plutôt en partie basse des pièces, soit assis, soit couché pour l'essentiel du temps de présence, qui n'est, en plus, que partiel sur 24 h, et encore moins dans les bureaux vides les week-ends

Moralité, il parait plus logique de placer au moins la source de chaleur au fond des pièces une fois le mobilier installé, pour que les calories se libèrent au passage du flux avant d'atteindre les fenêtres aspirantes, et même si il n'y a plus les 19 ° à cet endroit, hormis les commères, on ne s'y trouve pas.

Mais on peut aller encore plus loin, en ne chauffant pas l'air (qui ne présente donc que des handicaps), mais plutôt les masses composant les pièces, qui ont le mérite, elles, de toujours rester bien fidèlement en place.

Dans ce cas, ces masses sont plus chaudes que l'air, à l'inverse des autres modes, sachant que la sensation de confort résulte de la moyenne des températures respectives.

Le chauffage rayonnant permet ce principe, en envoyant des rayons sur les murs, plafond et contenu des pièces, générés pas des circuits électroniques intégrés sur plusieurs supports selon les dimensions des pièces. Donc, ces calories restant sur place, le besoin de renouvellement est logiquement bien plus faible, d'où l'économie.

Un simple test permet de comprendre : par temps frais ou froid mais ensoleillé, on se place à côté d'un obstacle (maison, gros arbre....), et se déplace alternativement de 1 m, soit derrière, soit au soleil; on remarque de suite qu'on est mieux dans le second cas qu'à l'ombre, alors que l'on est dans le même volume d'air; la seule différence est que l'on accumule la chaleur des rayons cool : voilà le principe tout bête.

Les autres avantages :

-pas d'inertie comme celle d'une chaudière dont on ne ressent les effets qu'au bout de plusieurs heures en cas de démarrage à zéro, ce qui en inter-saison ne permet pas de petit coup de chauffe en soirée, alors qu'au bout de 2 mn, on sent les rayons, étant nous-même une masse

-une simple prise suffit au lieu d'une grosse installation avec chaudière, tuyauteries, radiateurs....

-si un appareil est en panne, il est vite remplacé par un autre installé dans une autre pièce, alors qu'en cas de panne de chaudière, on n'a plus rien du tout

-on ne chauffe à la demande que la pièce souhaitée

-la température est homogène du sol au plafond, alors qu'autrement, les sols sont froids pour les enfants qui jouent

-on trouve régulièrement pour 10 à 50 euros de très bons panneaux valant neufs plus de 400 euros, de quoi avoir de la réserve à bon compte

Bref, vous l'avez compris, je suis adepte de ce mode qui pour moi, étant expert en bâtiment et ayant étudié le sujet dès 1986 pour mon habitation et certains aménagements de commerces que j'ai pilotés, n'offre que des avantages (sauf bien sûr en cas de panne de courant, mais qui affecte de toute façon les autres modes excepté les poêles à bois ou les inserts), au point que je ne comprends pas pourquoi presque tout le monde ne l'adopte pas blink blink blink blink blink (un peu comme les 126 en loisir plutôt que les Mehari).

Si quelqu'un dispose d'une explication, je serais heureux d'en profiter trinqué . René.

PS : comme d'habitude, je rejoins Mimile quant au fait de limiter sa consommation sans se priver pour autant, ce qui est aisé si on est un peu attentif, tout comme il en est de toute gestion de budget : plutôt que de chercher à gagner plus (avec tout ce que cela implique de stress et autres contraintes), apprenons à dépenser moins, tout en bénéficiant du meilleur tant de choses même belles et de qualité sont gaspillées, comme entre autres sources les déchetteries évoquées à juste titre, les récupérateurs de métaux, les casses, les dépôts-vente, les vide-greniers (même après le départ des vendeurs qui abandonnent du très bon), les promotions 1acheté-1gratuit et dates courtes de -50 à -80 %, les petites annonces.......où les trésors abondent aime . Il y a de quoi faire, plutôt que de croire que la France souffre, ce qui est loin d'être le cas si on regarde les actualités du monde nonnon .
Revenir en haut Aller en bas
Michel
modérateur
modérateur


Nombre de messages : 50113
Age : 64
Localisation : 85 OLONNE
modèles possédés : SL 600
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Jeu 10 Nov - 6:13

Il faut être clair et concis, en matière de chauffage électrique, les accessoires technologiques sont là pour aider à utiliser au mieux la chaleur afin de la répartir là où on le désire...
Un appareil de 2 Kw ne produira pas davantage de calorie sous prétexte qu'on lui adjoint un moteur ou une matière réfractaire, un carter en polymochtriss sufluré ou autre gadgets, ce sera toujours 2 Kw, c'est IN-DE-NIA-BLE. Et comme les W sont à l'origine directe de votre facture, elle sera donc la même pour une quantité d'énergie donnée.

Mr JOULE nous a appris que cette puissance calorifique était P=U2/R où U est la tension électrique et R la valeur ohmique de la résistance chauffante.

Pour faire des économies avec un chauffage électrique, je ne connais qu'un seul système, ( à par la pompe à chaleur) qui n'augmentera pas le rendement puisqu'il est à 100%, mais diminuera la facture en profitant du tarif de nuit.



Chauffage à accumulation qui chauffe à mort 200 kg de briques dans une enceinte hermétique la nuit et restitue cette chaleur à la demande dans la journée.. Ca, c'est réellement une économie... J'ai possédé ce type de chauffage étant jeune, c'était super et ça chauffait un appartement entier grâce une soufflerie très bien étudiée.

Pour le reste, vous chauffez uniformément avec une meilleure inertie thermique, mais toujours avec le même cout.

_________________
Un site pour arrêter de fumer : http://www.supprimertabac.com

Revenir en haut Aller en bas
http://supprimertabac.com
julien2
membre bienfaiteur
membre bienfaiteur


Nombre de messages : 11392
Age : 96
modèles possédés : 124
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Jeu 10 Nov - 8:28

les centrales nucléaires commencent a être rénové, on parle alors du grand carénage, ca va coûter pas mal de fric mais ca permet de rallonger la durée de vie, donc le parc nucléaire va être rénové et l'EPR de flammanville remplacera Fessenheim. on aura toujours la même puissance, ce qui est plutot bisard vu que les francais consomment de plus en plus.

pour les chauffage a accumulation (donc a brique réfractaire) ils sont tres économe car ils se rechargent sur les heures dites creuse et restituent la chaleur grâce a une soufflerie durant la période des heures dites pleine. donc la recharge se fait a 6cent/kWh au lieu de 9cent/kWh.

sinon pour les voitures électriques il parait que c'est ecolo, que ca ne pollue pas... c'est plutot marrant quand on sait qu'en france on les recharge grace au centrale nucleaire, qui bien sur ne rejettent aucun dechet, ni dans l'air, ni dans l'eau, ni dans le sol...

aller on roule tous electrique, c'est l'avenir de la france ! superlol superlol
Revenir en haut Aller en bas
damien
administrateur
administrateur


Nombre de messages : 67630
Age : 47
Localisation : Angers (49)
modèles possédés : 560 SEL 1987, 560 SEL 1988, 500 SEC AMG, 500 SL 6.0 AMG, 300 E, E 220 CDI W210, CL 55 AMG Kompressor
Date d'inscription : 23/09/2004

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Jeu 10 Nov - 9:06

le 100 % électrique je n'y crois pas du tout pour les raisons suivantes :

1 pour la Tesla les bornes de recharge rapide permettent de récupérer 100 km d'autonomie théorique en ... 50 mn donc "le pleins"  en 4h10 gasp!

sur autoroute une station service qui marche correctement fait 1 véhicule par minutes soit 60 véhicules par heure avec 6 pompes pour avoir le même rendement avec les bornes elec il faudrait 60 bornes et encore elles ne donnerait que 100 km d'autonomie pour le pleins il en faudrait 300 pour juste avoir 60 véhicule rechargé par heure !
je vous dis pas la taille de la station de recharge superlol et ça une station ! preuve imaginez si tout le monde est à l'élec le nombre de stations de 300 places qu'il faudra gasp! olala
et faudra prévoir un hotel car 4h10 pour faire le pleins faut pas être pressé

ensuite il faudra des bornes sur le lieu de travail pour recharger pendant qu'on bosse , je vous dis pas la conso et la taille des cables pour alimenter ces stations ensuite si le proprio est partit faire autre chose et reviens plus tard la bornes est occupée pour rien ....

pour moi pour que ça fonctionne il faut que le véhicule soit indépendant pour sa recharge électrique donc hybrid

_________________
http://www.mercedes-damien.com
Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser la médiocrité et l'atteindre
Francis Blanche


Revenir en haut Aller en bas
http://www.mercedes-damien.com/
mimile
AMG director
AMG director


Nombre de messages : 9688
Age : 55
Localisation : vendée 85
modèles possédés : 205 diesel
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Les français ne sont pas près de rouler électrique   Jeu 10 Nov - 9:27

L'avenir est à la carriole et au mulet pour les ruraux, et aux transports en commun pour les urbains...

Il est évident que l'électricité n'est pas la solution, ils nous mentent avec ça parce qu'ils ont trouvé un truc pour se donner une bonne conscience écolo aux yeux des naïfs, tout en flattant les gourous du mythe de la croissance éternelle...

ça ne marche pas, ils le savent, mais ils n'ont rien de plus vendable pour le moment, alors on doit faire avec et faire mine d'y croire.


Dernière édition par mimile le Jeu 10 Nov - 9:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Les français ne sont pas près de rouler électrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les clubs préférés des Français
» Le rugby au bord du K-O
» zx aura 1.9 td
» Honda cb 125 k4 pour tous les jours ??!
» Risques de rouler avec un cardan hs? Urgent, help!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
http://www.mercedes-damien.com - Le Forum :: Le garage :: le comptoir/présentations-
Sauter vers: